Je vous avais déjà parlé de Lennoxville, ancienne ville récemment intégrée à Sherbrooke. Ce phénomène était assez répandu au Québec il a une petite dizaine d'années, et qui explique l'étandue de certaines villes, comme Sherbrooke. Plusieurs des villes de sa banlieue ont ainsi disparue en tant que ville, pour devenir des arrondissements (ou des parties d'arrondissement) : il s'agit de Rock Forest, Deauville, Fleurimont, Bromptonville, St-Elie-d'Orford, Ascot, et Lennoxville bien sûr.

sherbrooke

Ca veut dire que les gens qui avaient une adresse postale à Fleurimont se sont subitement mis à habiter à Sherbrooke ! En conséquence, il a fallu renommer certaines rues, histoire de ne pas avoir des rues en double...Un fonctionnement différent de nos agglomérations, communautés de communes..., pour une mise en commun analogue de certaines compétences comme les transports en commun, l'assainissement, ou le traitement des déchets. Il y a un maire par arrondissement. Un peu comme un modèle fédéral à l'échelle d'une ville... Comme à Paris, sauf que Sherbrooke, c'est 150 000 habitants ! C'est quand même la 6e plus grande ville du Québec et la 20e plus grande du Canada !